Translate

mardi 17 novembre 2015

La mise en bouteille du Millésime 2013

En ce mois de septembre, vingt-quatre mois après la récolte des premières baies, nous avons procédé à la mise en bouteille du millésime 2013.

Le premier en conversion vers l'agriculture biologique aussi bien à la vigne qu'au chai.

Mon rôle est de m'assurer que le vin est à son apogée et qu'il sera stable une fois dans son écrin de verre.

Après analyse auprès de notre laboratoire, nous avons opté pour effectuer une mise sur un vin non collé et non filtré afin de préserver au maximum les qualités organoleptiques de celui-ci.

Seule une légère filtration (sur plaque) est obligatoire afin de ne pas retarder le chantier de mise et de ne rien retrouver de solide dans la bouteille.



Remplissage et bouchage des bouteilles

Contrôle du niveau et de la pression dans la bouteille

Les bouteilles en fin de chaine

Ensuite ces bouteilles sont rangées à l'intérieur de "palbox" en bois qui sont étiquetés et filmés avant d'être envoyé vers un entrepôt de stockage climatisé où elles seront habillées avant d'être expédiées aux clients du monde entier.

Le bouchon de liège de qualité supérieure




























Cette mise représente 12 831 Bouteilles intégralement "mis en bouteille au Château" et commercialisé exclusivement par la maison de négoce Roland Coiffe & Associés.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire